Création 2011 avec les élèves de 2ème année du Conservatoire National de Région à Montpellier sous la direction d'Élisabeth Cecchi

élèves de 2ème année du Conservatoire National de Région à Montpellierélèves de 2ème année du Conservatoire National de Région à Montpellierélèves de 2ème année du Conservatoire National de Région à Montpellierélèves de 2ème année du Conservatoire National de Région à Montpellier

Les masques mis en jeu viennent de Bali, ce sont des personnages populaires aux traits exagérés, comiques, certes, mais aussi sensibles et qui, parfois, dévoilent la tragédie d'une vie.
À Bali, ces masques appelés bondrès, interviennent au cours d'une représentation de Théâtre masqué topèng.

Sortis de leur contexte traditionnel, ces personnages se révèlent universels.

C'est à partir d'improvisations individuelles et de groupe, de mises en situation et en action, que chaque acteur a mis à jour la personnalité, le comportement et l'intériorité des personnages.
Devenus un autre soi, les masques jouent et guident l'acteur.
La force et la fragilité de ce spectacle tiennent du fait que les acteurs s'appuient sur un canevas, tout en restant en alerte sur ce qui se passe au moment présent.

 

 élèves de 2ème année du Conservatoire National de Région à Montpellierélèves de 2ème année du Conservatoire National de Région à Montpellierélèves de 2ème année du Conservatoire National de Région à Montpellier